revolutionsprecaires

CINGOLANI P., « Révolutions précaires : Essai sur l’avenir de l’émancipation », Paris, La Découverte, 2014


Depuis les années 1980, le mot « précaire » est teinté d’ambivalences. Il désigne en effet à la fois ceux qui subissent les nouveaux modes de fragmentation et de flexibilisation du travail et ceux qui développent des tactiques alternatives de vie et d’emploi. C’est cette double acception que ce livre tente d’analyser. Il faut en effet comprendre, d’une part, que l’expérience du travail non subordonné, notamment chez les travailleurs du savoir et de la culture, les plus touchés par ce phénomène, reconduit la dissymétrie et l’opacité d’un rapport social qui permet d’autant mieux de les exploiter... Et, d’autre part, reconnaître la part active, positive, de ces pratiques disruptives, dans une période où le processus de précarisation s’étend au-delà des classes populaires et touche les classes moyennes.
Sans nostalgie à l’égard du salariat, qui a institutionnalisé la subordination du travail, ce livre montre le potentiel libérateur de ces « révolutions précaires ». Il propose de repenser les luttes et le droit du travail à partir de la contestation des nouvelles formes de domination économique et de leurs puissances démultipliées d’exploitation. Il cherche ainsi à penser l’avenir de l’émancipation, c’est-à-dire à comprendre comment les luttes de cette « nouvelle plèbe » peuvent s’articuler à un mouvement ouvrier replié sur les figures spécifiques du travailleur industriel et du salariat ; à montrer quelles sont les conditions d’émergence de mobilisations à distance des organisations bureaucratiques antérieures ; à mettre au jour les configurations militantes et syndicales qui peuvent agréger les sociabilités et les solidarités propres à la « vie précaire » ; et à déployer les valeurs politiques portées par ces formes de collectifs en gestation, à la rencontre du socialisme des origines et d’une écologie générale appliquée à la vie quotidienne.

anniversaire2

Infos pratiques

Heures d'ouverture

Le centre de documentation est ouvert le lundi, mardi, mercredi et vendredi de 9h30 à 16h30
ou sur rendez-vous au 02/558 88 11
ou cdoc@cultures-sante.be

Fermé le jeudi

Cultures&Santé asbl
148 Rue d’Anderlecht
B-1000 Bruxelles

Location/caution

Ouvrages
Location : 0,50 €/3 semaines
        
Livres jeunesses
Location  gratuite/3 semaines
Caution 10 € le livre
        
Outils pédagogiques
Location gratuite/2 semaines
Caution entre 5 et 100 €/l'unité
        
 Matériel 3D
 Location entre 2 et 5 €/1 semaine
 Caution entre 5 et 50 €/l'unité