transm fam et intercGUERRAOUI Z., REVEYRAND-COULON O., "Transmission familiale et interculturelle. Ruptures, aménagements, créations", Editions In presse, Paris, 2011

Aujourd`hui, il n`est pas un média qui ne traite de la question des jeunes issus de l`immigration. Que ce soit sur le versant de la violence ou d`une intégration sociale réussie, chacun s’interroge quant à leur place et leur identité. Qui sont ces jeunes qui nous nous fascinent et nous exaspèrent ?
Cet ouvrage répond à cette question à partir de la problématique de la transmission. Les auteurs se focalisent sur la famille, ses dynamiques, ses souffrances et en particulier sur la fonction adaptive des enfants. Comment se construire entre assimilation et différenciation, entre inscription filiative et affiliations multiples, entre loyauté et créativité ?
Les auteurs de ce livre, s’appuient sur leur expérience de terrain pour montrer, à travers les processus d’interculturation, le paradoxe de la transmission.

Mots-clés : transmission familiale, identité culturelle, relation intergénérationnelle, communication interculturelle, souffrance, approche psycho-sociale

EMMANUELLI X., MALABOU C., « La grande exclusion. L'urgence sociale, symptômes et thérapeutique », Bayard Editions, Montrouge, 2009

La grande exclusion est assimilée à tort à la grande pauvreté, à la précarité. Personne ne semble vouloir la considérer pour ce qu'elle est : un syndrome clinique, dont beaucoup de symptômes sont communs à tous les grands traumatisés, détenus, malades d'Alzheimer, victimes de guerre ou d'attentat. Malgré la présence insistante des grands exclus, l'urgence sociale demeure invisible, impensée, incomprise, contestée même en son concept. Ce livre explore les raisons de ce déni. Il importe de changer notre regard sur l’extrême souffrance, en cessant enfin de penser que les exclus sont des sortes d’étrangers, en marge de nos vies, de nos villes et de notre culture.

Mots-clés : société, exclusion, pauvreté, lutte contre la pauvreté, prise en charge, urgence sociale, milieu défavorisé

evaluer avec les usagersDONNET-DESCARTES E., DUJARDIN D., "Evaluer avec les usagers", Presses de l'Ecole des Hautes Etudes en Sante Publique, Rennes, 2012

Cet ouvrage tire les enseignements de programmes participatifs d'évaluation centrés sur les points de vue des usagers, impliquant des publics vulnérables des trois secteurs : sanitaire, social et médico-social. Il expose en détail une méthode qui donne à l'usager une place d'expert, coopérant à l'ajustement d'une offre adaptée à ses attentes et à ses besoins. Outre qu'elle met en débat savoirs professionnels et savoirs d'expérience des usagers, cette méthode contribue efficacement à l'amélioration des réponses professionnelles et des dispositifs spécialisés.

Mots-clés : promotion de la santé, santé communautaire, évaluation, participation, méthodologie, usager

EMMANUELLI X., MALABOU C., « La grande exclusion. L'urgence sociale, symptômes et thérapeutique », Bayard Editions, Montrouge, 2009

La grande exclusion est assimilée à tort à la grande pauvreté, à la précarité. Personne ne semble vouloir la considérer pour ce qu'elle est : un syndrome clinique, dont beaucoup de symptômes sont communs à tous les grands traumatisés, détenus, malades d'Alzheimer, victimes de guerre ou d'attentat. Malgré la présence insistante des grands exclus, l'urgence sociale demeure invisible, impensée, incomprise, contestée même en son concept. Ce livre explore les raisons de ce déni. Il importe de changer notre regard sur l’extrême souffrance, en cessant enfin de penser que les exclus sont des sortes d’étrangers, en marge de nos vies, de nos villes et de notre culture.

Mots-clés : société, exclusion, pauvreté, lutte contre la pauvreté, prise en charge, urgence sociale, milieu défavorisé

experiences-de-la-douleurLE BRETON D., "Expériences de la douleur. Entre destruction et renaissance", Editions Métailié, Paris, 2010

Dans ce livre, l'auteur montre que certes la douleur est une sensation réelle, mais aussi une émotion, voire une perception, autrement dit une activité de déchiffrement sur soi et non le seul décalque d'une altération somatique, autrement dit elle n'est pas seulement une histoire de système nerveux. Bien sûr il y a la torture, violence absolue où la douleur est produite pour ne pas être endiguée, la maladie aussi avec ses embrasements intolérables. Mais l'auteur rappelle que l'individu souffrant connaît une expérience du dépouillement de l'essentiel où la frontière entre l'intérieur et l'extérieur se dissout au point de supprimer les limites qui amènent d'habitude à se sentir soi. S'appuyant sur des textes littéraires, philosophiques, historiques et anthropologiques, l’auteur nous fait entrer dans ce qu'il y a de plus complexe et de plus ambivalent en nous pour nous faire réfléchir sur les méandres les plus étranges et secrets de l'histoire de nos vies.

Mots-clés : anthropologie corporelle, douleur, souffrance, émotion, perception, maladie, plainte, comportement, isolement, identité, représentation, culture, approche psychosociale

EMMANUELLI X., MALABOU C., « La grande exclusion. L'urgence sociale, symptômes et thérapeutique », Bayard Editions, Montrouge, 2009

La grande exclusion est assimilée à tort à la grande pauvreté, à la précarité. Personne ne semble vouloir la considérer pour ce qu'elle est : un syndrome clinique, dont beaucoup de symptômes sont communs à tous les grands traumatisés, détenus, malades d'Alzheimer, victimes de guerre ou d'attentat. Malgré la présence insistante des grands exclus, l'urgence sociale demeure invisible, impensée, incomprise, contestée même en son concept. Ce livre explore les raisons de ce déni. Il importe de changer notre regard sur l’extrême souffrance, en cessant enfin de penser que les exclus sont des sortes d’étrangers, en marge de nos vies, de nos villes et de notre culture.

Mots-clés : société, exclusion, pauvreté, lutte contre la pauvreté, prise en charge, urgence sociale, milieu défavorisé

le-corps-vecu-chez-personne-agee-et-handicapee gANCET P., "Le corps vécu chez la personne âgée et la personne handicapée, Dunod, Paris", 2010

Consacré à l'expérience du corps vécu chez les personnes en situation de dépendance, ainsi qu'aux représentations qui peuvent conduire à l'oblitérer, cet ouvrage comporte une part non négligeable de témoignages. Il s'agit de stimuler la réflexion sur la différence entre l'expérience réelle des personnes et celle qu'on leur prête. L'étude du handicap et du vieillissement permet par ailleurs d'interroger les limites de notre tolérance, et de l'expérience même que nous faisons de notre propre corps : comment définirions-nous notre propre intimité ? Notre autonomie ? Le corps vécu tel que nous l'éprouvons n'est en effet pas réductible à la connaissance anatomique et physiologique que nous en donne la médecine. Il en va de même de l'image du corps. Cette image est plus qu'une représentation : un mixte entre sensation et représentation. Lorsque nous parlons du corps, le risque de confusion est donc grand. Il l'est davantage encore lorsque le dialogue a lieu avec un soignant et que le corps devient l'objet d'une plainte et d'une demande. On jugera de ces difficultés et de leurs enjeux éthiques à travers des approches philosophiques, sociologiques, psychologiques et médicales. Elles donnent à penser cette conscience incarnée propre à chaque individu qu'est le corps vécu.

Mots-clés : anthropologie corporelle, psychologie, personne âgée, personne handicapée, image du corps, image de soi, souffrance, douleur, représentation sociale, identité, altérité, vécu

EMMANUELLI X., MALABOU C., « La grande exclusion. L'urgence sociale, symptômes et thérapeutique », Bayard Editions, Montrouge, 2009

La grande exclusion est assimilée à tort à la grande pauvreté, à la précarité. Personne ne semble vouloir la considérer pour ce qu'elle est : un syndrome clinique, dont beaucoup de symptômes sont communs à tous les grands traumatisés, détenus, malades d'Alzheimer, victimes de guerre ou d'attentat. Malgré la présence insistante des grands exclus, l'urgence sociale demeure invisible, impensée, incomprise, contestée même en son concept. Ce livre explore les raisons de ce déni. Il importe de changer notre regard sur l’extrême souffrance, en cessant enfin de penser que les exclus sont des sortes d’étrangers, en marge de nos vies, de nos villes et de notre culture.

Mots-clés : société, exclusion, pauvreté, lutte contre la pauvreté, prise en charge, urgence sociale, milieu défavorisé

En-souffrance-adolescence-et-entree-dans-la-vieLE BRETON D., "En souffrance. Adolescence et entrée dans la vie", Editions Métailié, Paris, 2007

Tous les parents le savent, la traversée de l'adolescence, désormais englobée sous le terme de jeunesse, n'est pas une mince affaire. Une majorité de jeunes s'intègrent apparemment sans trop de difficultés à nos sociétés, mais une frange non négligeable peine à donner sens à sa vie et à projeter son histoire dans l'avenir. L'auteur revient sur les souffrances et les difficultés de l'accès à l'âge d'homme, sur ce passage délicat qui consiste à devenir soi. Il s'intéresse ici à cette jeunesse en quête de sens et de valeurs suspendue entre deux mondes, prise dans les turbulences d'une métamorphose physique et psychique douloureuse. Les conduites à risque, désormais rites privés d'institution de soi mais aussi véritables actes de passage, marquent l'altération du goût de vivre d'une partie de la jeunesse occidentale contemporaine et viennent confirmer le fait que fabriquer une douleur permet d'endiguer provisoirement la souffrance de vivre dans une société devenue, comme l'individu, sans limite de sens. Changer de peau en y ajoutant tatouages et piercing opère comme des actes identitaires, se scarifier en secret, fuguer, errer jusqu'à disparaître de soi ou développer une haine de son corps en devenant anorexique ou boulimique, refuser la sexuation par absence ou par trop de sexe, méconnaître le danger de la vitesse, devenir délinquant comme moratoire à l'adolescence, bref tous ces phénomènes de résistance à la dureté du monde sont ici étudiés en profondeur et dans un langage accessible à tous.

Mots-clés : société, anthropologie, adolescence, étape de vie, souffrance, représentation du corps, représentation sociale, identité, image de soi, relation parent-enfant, culture

EMMANUELLI X., MALABOU C., « La grande exclusion. L'urgence sociale, symptômes et thérapeutique », Bayard Editions, Montrouge, 2009

La grande exclusion est assimilée à tort à la grande pauvreté, à la précarité. Personne ne semble vouloir la considérer pour ce qu'elle est : un syndrome clinique, dont beaucoup de symptômes sont communs à tous les grands traumatisés, détenus, malades d'Alzheimer, victimes de guerre ou d'attentat. Malgré la présence insistante des grands exclus, l'urgence sociale demeure invisible, impensée, incomprise, contestée même en son concept. Ce livre explore les raisons de ce déni. Il importe de changer notre regard sur l’extrême souffrance, en cessant enfin de penser que les exclus sont des sortes d’étrangers, en marge de nos vies, de nos villes et de notre culture.

Mots-clés : société, exclusion, pauvreté, lutte contre la pauvreté, prise en charge, urgence sociale, milieu défavorisé

La grande exclusionEMMANUELLI X., MALABOU C., "La grande exclusion. L'urgence sociale, symptômes et thérapeutique", Bayard Editions, Montrouge, 2009

La grande exclusion est assimilée à tort à la grande pauvreté, à la précarité. Personne ne semble vouloir la considérer pour ce qu'elle est : un syndrome clinique, dont beaucoup de symptômes sont communs à tous les grands traumatisés, détenus, malades d'Alzheimer, victimes de guerre ou d'attentat. Malgré la présence insistante des grands exclus, l'urgence sociale demeure invisible, impensée, incomprise, contestée même en son concept. Ce livre explore les raisons de ce déni. Il importe de changer notre regard sur l’extrême souffrance, en cessant enfin de penser que les exclus sont des sortes d’étrangers, en marge de nos vies, de nos villes et de notre culture.

Mots-clés : société, exclusion, pauvreté, lutte contre la pauvreté, prise en charge, urgence sociale, milieu défavorisé

EMMANUELLI X., MALABOU C., « La grande exclusion. L'urgence sociale, symptômes et thérapeutique », Bayard Editions, Montrouge, 2009

La grande exclusion est assimilée à tort à la grande pauvreté, à la précarité. Personne ne semble vouloir la considérer pour ce qu'elle est : un syndrome clinique, dont beaucoup de symptômes sont communs à tous les grands traumatisés, détenus, malades d'Alzheimer, victimes de guerre ou d'attentat. Malgré la présence insistante des grands exclus, l'urgence sociale demeure invisible, impensée, incomprise, contestée même en son concept. Ce livre explore les raisons de ce déni. Il importe de changer notre regard sur l’extrême souffrance, en cessant enfin de penser que les exclus sont des sortes d’étrangers, en marge de nos vies, de nos villes et de notre culture.

Mots-clés : société, exclusion, pauvreté, lutte contre la pauvreté, prise en charge, urgence sociale, milieu défavorisé

precarite et education famGAUDRON C.Z., "Précarités et éducation familiale", Editions érès, Toulouse, 2011

Les formes plurielles de précarité socio-économique  et les insécurités quotidiennes dans tous les domaines d'existence font émerger des situations familiales nouvelles et sont susceptibles d'avoir des conséquences non négligeables sur la façon dont les parents occupent leur place et assurent leur rôle de père et de mère, sur la manière dont ils assument leur conjugalité et leur parentalité, et sur la façon dont se développent, de façon singulière, enfants et adolescents.
Ce livre met en exergue les différentes actions menées auprès des populations les plus précarisées, et donne des pistes à développer par les politiques familiales et sociales. Son objectif est aussi d'examiner les fonctionnements, styles, pratiques éducatives des familles en situation de précarité, non pas dans une démarche de stigmatisation, mais dans une approche compréhensive des processus en jeu.

Mots-clés : psychologie, politique sociale, éducation familiale, parentalité, précarité, aspect socio-économique

L acces aux soins des migrantsAEBERHARD P., LEBAS J., "L'accès aux soins des migrants, des sans-papiers et des personnes précaires : pour un droit universel aux soins", Les Etudes Hospitalières, Bordeaux, 2011

L'accès aux soins et à la santé des migrants, des sans-papiers et des personnes précaires est au cœur de la santé publique et des droits de la personne. Pour remporter les défis juridiques et économiques à venir, il importe de continuer d'améliorer la politique de la santé publique en faveur des migrants et du droit universel aux soins. Pour cela, il convient de prendre en compte tous les témoignages des acteurs de terrain, des experts et scientifiques qui prennent en charge ces populations très hétérogènes.

Mots-clés : santé publique, politique de santé, système de santé, accès aux soins, droit à la santé, prise en charge, précarité, sans-papier, migrant

pratiques soc et repABRIC J-C. & alii, "Pratiques sociales et représentations", Presses universitaires de France, Paris, 2011

Comment analyser et comprendre les pratiques de prévention des jeunes face au SIDA ? Quels sont les facteurs qui déterminent certaines pratiques professionnelles : celles des artisans et des infirmières ? Comment les membres d’une entreprise réagissent-ils à l’introduction d’un changement dans leur activité ?
La théorie des représentations sociales présentée dans cet ouvrage permet d’apporter des éléments de réponse à toutes ces questions.

Mots-clés : psychologie sociale, représentation sociale, recueil de représentation, pratique sociale, méthodologie, changement

qu est ce qu un corpsBRETON S., "Qu’est-ce qu’un corps. Afrique de l'Ouest, Europe Occidentale, Nouvelle-Guinée, Amazonie", Editions Flammarion, Paris, 2006

Ce livre propose une réflexion approfondie sur la manière dont le corps est vécu dans différentes sociétés, non comme chose mais comme relation. Le conduisant d’Europe en Afrique de l’Ouest et d’Amazonie en Papouasie Nouvelle-Guinée, le livre explore, à travers un parcours comparatif, différentes modalités de définition, d’usage et de manifestation du corps. Il se présente sous la forme d’une exposition

Mots-clés : anthropologie corporelle, représentation du corps, relation sociale, bien-être, identité culturelle, altérité

Plus d'articles...

anniversaire2

Infos pratiques

Heures d'ouverture

Le centre de documentation est ouvert le lundi, mardi, mercredi et vendredi de 9h30 à 16h30
ou sur rendez-vous au 02/558 88 11
ou cdoc@cultures-sante.be

Fermé le jeudi

Cultures&Santé asbl
148 Rue d’Anderlecht
B-1000 Bruxelles

Location/caution

Ouvrages
Location : 0,50 €/3 semaines
        
Livres jeunesses
Location  gratuite/3 semaines
Caution 10 € le livre
        
Outils pédagogiques
Location gratuite/2 semaines
Caution entre 5 et 100 €/l'unité
        
 Matériel 3D
 Location entre 2 et 5 €/1 semaine
 Caution entre 5 et 50 €/l'unité